lundi 6 mars 2017

lundi 6 mars 2017 - LifeStyle - 0 commentaire
Parlons tattoo : la folie des tatouages

 Scroll down for the english version

La 7ème édition du mondial du tatouage vient de se terminer à Paris. Malheureusement cette année je n'ai pas pu assister à cette convention mythique mais qu'importe, je suis une fan de cet art ! Une chose est sûre, je ne suis pas la seule. On assiste à une véritable FOLIE du tatouage. Du tout petit coeur sur le poignet à l'immense pièce qui recouvre le dos ou n'importe quelle autre partie du corps, 20% des français seraient tatoués. 
On l'a compris, se faire tatouer n'appartient plus aux marginaux ou aux dictats culturels. Aujourd'hui c'est tattoo pour tout le monde !

Pourquoi on se tattoo ? 


De nos jours, ça peut être pour de multiples raisons mais tout part évidemment du désir.
Pour certains c'est le moyen de graver à jamais des étapes heureuses ou non de la vie. Le corps apparait alors comme un véritable carnet de bord super personnel et souvent très touchant.
Pour d'autres l'acte est plus léger et est souvent guidé par les effets de modes.
Point commun entre tout ces choix : le tatouage est définitivement vu comme l'instrument de différenciation (ou d'appartenance ?) ultime. 


Les erreurs à ne pas commettre 


Parce qu'elles sont nombreuses, j'en citerai que 4 :

  1.  Se tatouer le prénom de son/sa chéri(e) du moment : ai-je vraiment besoin de commenter ce point ?
  2. Mal choisir son emplacement : Il vaut mieux éviter les endroits socialement handicapants si on évolue dans un milieu professionnel rigide (mains, cou, visage...). Où alors on attend d'être bien en poste et BIM !
  3.  Ne pas prêter attention à la réputation du tatoueur ou vouloir se faire tatouer pour vraiment pas cher : quand on sait qu'il suffit d'une machine pour se proclamer tatoueur... n'allez pas chez n'importe qui ! Il faut faire un minimum de recherches : regarder l'Instagram, les commentaires, passer au salon...bref on ne renseigne et on n'hésite pas à mettre le prix. Sinon gare aux horribles portraits de bébés ou au dragons 2D.
  4. Ne pas réfléchir à son choix de motif et se tatouer sur un coup de tête : ce qui mène souvent au regret pure et simple. 

Mais heureusement il existe des solutions pour rectifier le tir !


  • Les retouches ou améliorations : plus qu'un coup de fouet, cette technique peut vraiment redonner du style à votre ancien tatouage.
  • Le covering up : si on aime plus son tattoo, on peut souvent passer par la case cover ! Cette technique vise à recouvrir l'ancien tatouage par un autre totalement différent. Quand c'est bien réalisé, c'est indétectable.
  • Le laser : là on parle de dé-tatouage. Le laser apparait comme la solution par excellence si on veut se débarrasser d'un tattoo. Sauf que bon, selon le tatouage ce sera plus ou moins efficient. sans compter que c'est hyper douloureux et couteux.


Le tatouage à la télé 



Le tatouage fait les beaux jours de la téléréalité.  Vous pouvez regarder la célèbre compétition de tatoueurs Ink Master sur la chaîne Numéro 23 par exemple. Mais il y aussi des des téléréalités du type vis ma vie de tatoueur avec L.A Ink, London Ink, Miami Ink...bref, il y en a pour tous les goûts et personnellement je trouve tous ces programmes très bien produits et ils ont toute leur place sur nos chaînes étant donné l'intérêt grandissant pour le sujet.

D'ailleurs après Numéro 23, M6 et TF1 s'attaquent au sujet
TF1: lancera Tattoo Shop programme dans lequel des volontaires pourront faire rectifier ou effacer leurs tatouages. De plus, le 17 mars prochain, Yann Barthès sera aux commandes de Tattoo Show qui décryptera la phénomène du tatouage.
M6 : le 5 mars, la chaîne a diffusé un Zone Interdite : Tatouage : phénomène populaire ou tendance éphémère. J'étais devant ma télé et j'ai pas mal apprécié le déroulé du doc sauf la fin car le tout se termine sur la note du regret, avec une Nabilla en séance de dé-tatouage.

Le paradoxe des tatoués : après la douleur, le réconfort


The 7th edition of the World Tattoo Convention has just ended in Paris. Unfortunately this year I could not be there but no matter, I am a fan of this art! One thing is for sure, I'm not the only one.
There is a real tattoo madness. From the very small heart on the wrist to the huge piece that covers the back, 20% of the French would be tattooed.
To be tattooed no longer belongs to the marginalized or to the cultural dictates. Today is tattoo for everyone!

Why do we tattoo? 


Nowadays, it can be for many reasons, but obviously it is a desire.
For some it is the way to etch forever stages of life. Happy or not. The body then appears as a veritable super personal and often very touching logbook.
For others the act is lighter and is often guided by the effects of fashions.
Tattooing is definitely seen as the ultimate tool of differentiation (or belonging?).

Mistakes to avoid 


Let's take 4 of them :

  1. To tattoo the name of his / her darling of the moment: do I really need to comment on this point?
  2. Bad choice of location: It is better to avoid socially handicapped places if you work in a rigid professional environment (hands, neck ...).
  3. Do not pay attention to the reputation of the tattoo artist or want to get tattooed for really cheap: do not go to anyone! It is necessary to do a minimum of research: to look at the Instagram, the comments, to pass in salon ...teach yourself and don't hesitate to put the price. 
  4. Do not think about his choice of pattern and tattoo on a sudden impulse: this often leads to pure regret.

But fortunately, solutions do exist 


  • Rework or improvements: more than just a boost, this technique can really give style to your old tattoo
  • The cover up: when you don't like your tattoo anymore, you can transform it! This technique aims to cover the old tattoo by another totally different. When it is well realized, it is undetectable.
  • The laser: there we talk about de-tattooing. The laser is the perfect solution if you want to get rid of a tattoo. Except that depending on the tattoo it will be more or less efficient. Besides that it is hyper painful and costly.

The important thing when deciding to tattoo is to think well before 








© 2016 La vie en illustrations | Design made with love by Romy